Sandrine pute mature propose soirées partouze Mordelles

Répondre
Tchater avec elle

Sandrine, vieille pute pour partouze Mordelles
Annonce mise a jour : HIER
1265 vues
Femme libertine Mordelles
Mordelles
Plan cul sodomie Mordelles
Rencontre mature Mordelles
Sexe sans tabou Mordelles


× POUR CONTACTEZ CETTE FEMME ET LUI REPONDRE
1/ Remplissez correctement le formulaire ci-dessous.
2/ Cliquez sur le lien du mail que vous recevrez pour valider votre compte.
♥️ Femmes dispo MAINTENANT pour sexe en Bretagne ! Cliquez ici
Des infos sur elle: , , , , , ,

Moi c’est Sandrine, vieille pute libertine de 55 ans, femme offerte à tout type de partouze du côté de Mordelles. Divorcée et retraitée, je suis une femme libre qui dispose de son temps. J’aime les plaisirs de sexe extrême, la soumission, me faire tenir en laisse comme une chienne. Je suis donc disponible le week-end à fin d’organiser des soirées partouze chez moi, à Mordelles ou à l’hôtel. En général, le topo est toujours le même.
Je me présente en petite tenue provocante et aguicheuse, mes gros seins aux tétons raides, pas de culotte et un collier de chienne en cuir attacher autour du cou. Tout cet attirail ne doit pas vous faire croire que je suis SM. J’aime quand le sexe est bestial mais je ne suis pas partisane des sévices sexuels.

De grosses gifles, des insultes, des crachats sur le visage ou sur la chatte et de grosses fessées mais ça va pas plus loin. J’ai envie de faire des folies de mon corps et de l’offrir aux vices et aux perversions les plus extrêmes. Je suis une grosse adepte de la sodomie et j’adore la double pénétration surtout lorsque les mecs ont des grosses bites. Alors je vous donne rendez-vous sur mon profil à fin que nous prenions rendez-vous et que nous nous organisions pour nous rencontrer tous ensemble.

Je n’ai pas de tabous et je n’ai pas d’interdits. La vie est trop courte pour se fixer des limites et pour ne pas découvrir dont on est capable. Niveau mec, peu importent la race ou l’âge, tant que vous êtes chauds pour me partouzer il me baiser comme une chienne, ça me va.